« VAMPIRE DIARIES ✿

TVD
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Please, Be Mine Or Go Out Of My Life ! [ pv Aspen ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

✿ Morsures : 56
✿ Arrivé(e) à Mystic Fall's le : 05/06/2011
✿ Je suis actuellement : chez moi ;)


✿ About Yourself
✿ Topic: Oui, bien sûr.
✿ Relationships:
✿ Song du moment: Who Says - Selena Gomez

MessageSujet: Please, Be Mine Or Go Out Of My Life ! [ pv Aspen ]   Mer 22 Juin - 22:37


You wanna be with me or not ?

Quelques heures plus tôt :

Comment avait t-elle pu me faire çà ? Je m’étais vraiment fait avoir sur ce coup là. J’aurai pas du la laissée touché mon cœur, mon âme, mon corps. Elle avait prit une tel place dans ma vie en une seule matinée que cela m’effrayé vraiment au plus haut point. Après l’avoir quitter, j’étais rentrer chez moi avec mes sacs de courses, l’esprit complètement ailleurs, avec Aspen. Son image obnubilé mon esprit et m’empêchais de raisonné correctement. Elle était dans toutes mes pensées. Je ne vivais que par et pour elle. Je tournais en rond comme un lion en cage chez moi, une fois mes courses rangées et quelque potions préparées d’avance au cas ou. Je lui avait même remis ma carte avec mon numéro de portable, pour ne pas la perdre, chose que je n’aurai pas supporter. Je la voulais près de moi, dans ma vie, durant chaque jours, chaque heures, chaque secondes. Elle avait créer une sorte de besoin vital d’elle en quelque seconde. Cette fille était dangereuse pour moi, je le savais très bien mais je ne pouvais pas lutter contre l’attirance qui me lié a elle d’une manière telle que jamais je ne l’oublierai et que sans elle ma vie était vide de sens à mes yeux et que rien, ni personne ne pourrai un jour, remplacer le manque créer par son départ dans mon cœur, dans ma vie. En fin d’après-midi, elle m’avait appeler, pour moi plus grand plaisir. Rien que le fais d’entendre sa voix, me faisait un effet de dingue. Nous avions parler un moment ensemble avant de convenir d’un rendez-vous le lendemain soir puisqu’elle avait quelque chose de prévenue avec une de ses amies. J’étais vraiment content à l’idée de la revoir. Même si je savais très bien que c’était une grosse erreur et que je le regretterais bien assez tôt. Aspen aussi avait l’air heureuse de me revoir et nous avons eu du mal a raccroché. J’avais passer le reste du temps avant le rendez-vous a penser à elle constamment. J’avais beau être un gros dur, elle avait su toucher la bonne part de moi, pour que je me montre sous mon meilleur jours devant elle et que je lui cède tout. Plus rapidement que je l’avais ressenti, le jour du rendez-vous fut arrivé. J’avais était comme fou toute la journée, a fleur de peau et encore plus a cran que d’habitude. J’étais une vrai boule de nerfs. Je voulais m’exercer avec mes pouvoirs mais j’étais trop a cran et je ne le maîtrisaient plus aussi bien. J’ai du m’occuper comme je le pouvais toutes la journée en attendant l’heure du rendez-vous. Une heure avant j’avais pris ma douche et m’était préparer avant d’aller au café pour on devait se retrouver. Je m’étais installer a une table mais elle n’est jamais venue me rejoindre. Plus le temps passer et plus la colère était en moi, brut, violente, ingérable. J’avais payé ma boisson et était rentre chez après avoir appeler Aspen un nombre innombrable de fois mais elle n’avait jamais décrochée. J’étais vraiment en colère et rien ne me calmer. Je décidais de ressortir, traîner dans les rues et peu être même m’acheter de quoi me faire une rails de coke. J’allais donner le fric pour la dose quand je vis arrivé une bande de 6 mecs dans la ruelles. Les ignorants, je donnais l’argent au dealer. Mais bien sur, ils en avaient décidé autrement. Ils vinrent vers moi, m’interpellant, l’apostrophant. Puis, alors qu’ils essayés de me voler ma dose, je me suis défendu et ils sont jetés sur moi, me rouant de coups d’une force incroyable. J’étais en un rien de temps, a terre, sans pouvoir bouger et trop faible et énervé pour tenter quelque chose sans tuer tout le monde en me défendant. Alors je les laissés faire, serrant les dents, les poings. Tout mon corps me faisait mal, du sang s’écoulait de mon nez, et de mes plais mais j’avais tellement mal que la douleur, je ne le ressentais plus. Tout mon corps était endolori, douloureux, parsemé de bleu énorme. Je perdis connaissance pendant je ne sais combien de temps.

Maintenant :

J’ouvrais difficilement les yeux. Je n’avais qu’une envie c’était de les laissé fermé et ne plus les rouvrir, pour ne pas voir ou j’étais, ce que j’étais devenue et les dégâts sur mon corps. Mes peau était chaude sous la fièvre qui m’embuer l’esprit. Je décidais d’ouvrir les yeux lentement. La lumière forte m’obligea a les refermés vivement mais je les réouvrit courageusement, comme un homme. Je n’étais pas chez moi, ni dans aucun endroit que je connaissais. J’étais a l’hôpital, ou vue de la déco de la chambre, des appareils relié à mon corps. Je baissais les yeux sur moi et vit mon corps couvert d’hématomes, des plais plus profondes avait été suturés. Je me sentais exténué, vide d’énergie, de penser. Tout, même réfléchir me faisait un mal de chien. Je voulais juste me rendormire encore. J’allais refermer les yeux quand la porte d’ouvrit. Je levais les yeux et aurait voulu les refermés. Mais qu’est ce qu’elle faisait là ? Je reposais ma tête sur l’oreiller et tournais ma tête de manière a ce que je ne le voie pas.


Spoiler:
 


Dernière édition par Andrew J.Palmer le Jeu 23 Juin - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

✿ Morsures : 37
✿ Arrivé(e) à Mystic Fall's le : 05/06/2011
✿ Age : 25
✿ Je suis actuellement : Quelque part, derrière toi peut-être ;)


✿ About Yourself
✿ Topic: Oui, bien sûr.
✿ Relationships:
✿ Song du moment: Into the fire •• Thirteen senses

MessageSujet: Re: Please, Be Mine Or Go Out Of My Life ! [ pv Aspen ]   Jeu 23 Juin - 10:33

Andrew J. Palmer &
A. Sidney Falkner.

« I'm dangerous! »

Hayden C. © Fanpop

Troian B. © Fanpop

    J'avais été ignoble avec Andrew. J'avais l'impression de lui avoir promis la lune et de ne rien lui avoir donné du tout. Et c'était la cas... L'après-midi même de notre rencontre, je l'vais appelé et on s'était donné rendez-vous le lendemain soir dans un café. Mais ce soir là j'avais été au cinéma et en rentrant, j'avais commis l'irréparable en renversant cet ivrogne. Depuis je ne contrôlais plus rien! Je cassais des verres d'une petite pression de la main et mes blessures cicatrisaient en un rien de temps. J'avais l'impression d'être devenue un mutant comme dans x-Men dotée d'une force incroyable. Le lendemain, je testai mais nouvelles capacitées. J'était capable de porter le buffet du salon en chêne massif sans le moindre effort! Il y avait vraiment quelque chose de changé en moi.

    J'avais passé la journée à faire des recherche sur internet. J'était effectivement tombé sur des forum où des gens qui se prenaient pour des mutants et sur des site parlant de lycanthrope ou loup-garou mais tous ça était impossible! Quoi que vu mon état, je ne savais plus trop ou donner de la tête. L'heure du rendez-vous avec Andrew approchait mais j'avais décidé de ne pas y aller. Je ne voulais pas risquer de le blesser. J'hésitai pendant une heure à lui envoyer un message pour le prévenir mais je me dis qu'il souffrirais peut-être moins en pensant de moi que j'étais une salope. Au moins, il ne chercherais pas à savoir pourquoi je ne voulais plus le voir...

    Puis il m'avait appelé, je n'avais pas répondu. Mon téléphone ne cessait de vibrer et je failli le jeter par la fenêtre pour que ça s'arrête et être certaine de ne pas lui répondre. Il avait appelé une dixaine de fois avant de laisser tomber. Je regrettais de ne pas y être allée et en même temps je me persuadais que c'était meux pour lui. Je maudissais le jour de notre rencontre, ce qui se passait au fond de moi et qui m'empêchait de courire le rejoindre. Comme la veille, je tachai de m'occupée en faisant attention à rester le plus éloigner d'Emma pour ne rien lui faire que je pourrais regrêter. Je récurais la cuisine puis la salle de bain puis je renettoyais la cuisine encore et encore.

    Hellen avait amené une amie pour prendre un café. J'étais encore une fois en train de nottoyer la cuisine et les écoutais distraitement. "Tu as entendu, ce jeune garçon, un certain Adrew Palmer qui n'est pas très fréquentable soit dit en passant, s'est fait agresser et s'est retrouvé à l'hopital! Il est dans un sale état!" Il ne m'en avait pas fallu plus. J'étais déjà en voiture et fonçais vers l'hopital! Une fois arrivée, la dame de l'acceuil me donna son numéro de chambre et dans la minute qui suivait, je possait sa porte.

    Il était étendu sur le lit, le corps couvert de bleu! "Oh mon Dieu!" Jétais folle de rage contre ceux qui lui avait fais ça mais contre moi aussi. Si j'étais allée au rendez-vous il n'en serait surement pas là maintenant... Je m'approchai du lit et posai ma main sur la sienne. Il la bougea dans un gémissement de douleur. Il m'en voulait, mais ça je le savais depuis qu'il avait cessé de m'appeler. "Je... Je suis désolée Andrew. Vraiment! J'aurais du t'envoyer un message, te prévenir. Mais il ne faut plus qu'on se voit. Il.. Il s'est passé quelque chose hier soir et je suis.. Bref, je risque de te faire du mal..." Je savais que c'était déjà fait!


Dernière édition par A. Sidney Falkner le Sam 25 Juin - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

✿ Morsures : 56
✿ Arrivé(e) à Mystic Fall's le : 05/06/2011
✿ Je suis actuellement : chez moi ;)


✿ About Yourself
✿ Topic: Oui, bien sûr.
✿ Relationships:
✿ Song du moment: Who Says - Selena Gomez

MessageSujet: Re: Please, Be Mine Or Go Out Of My Life ! [ pv Aspen ]   Jeu 23 Juin - 14:17


You wanna be with me or not ?


J’avais mal, tellement mal. Tout mon corps irradiait d’une chaleur cuisante. Mon corps était marbré de bleu immense. Je ne pouvais pas bouge sans crier avec mes coté fêlés. J’étais une loque. Le moindre mouvement me semblait pouvoir me tuer tant j’avais mal. Je voulais juste m’endormir et ne me réveiller qu’une fois guéris. Ma tête me faisait aussi mal que mon corps et j’étais incapable de pensée, trop shooté par les anti-douleur que les médecins m’ont filer. J’étais a peine conscient de qui entrait ou sortait de ma chambre. Pourtant, quand elle entra, un courant électrique puissant me tint éveillé et alerte. Je lui en voulais tellement de m’avoir laisser faire, de m’avoir laisser la retenir encore et encore et je luis en voulais de faire ressortir le mauvais en moi. Je l’avais appeler, des dizaine de fois, inquiet qu’elle ne me réponde pas.

- Oh mon Dieu ! Dit-elle en s’approchant de mon lit. Je... Je suis désolée Andrew. Vraiment! J'aurais du t'envoyer un message, te prévenir. Mais il ne faut plus qu'on se voit. Il.. Il s'est passé quelque chose hier soir et je suis.. Bref, je risque de te faire du mal …

Elle se posta près de mon lit et posa sa douce main sur la mienne. Je bougeai ma main doucement mais cela m’arracha
un gémissement. Je n’aimais pas me montrais faible devant elle mais je ne pouvais pas faire autrement, j’étais cloué au lit. Nous étions entrain de nous faire beaucoup de mal inutilement et cela me tuer littéralement. Une phrase attira mon attention. Que c’était t-il passer hier soir ? Que lui était t-il arrivait ? J’avais beau lui en vouloir et me sentir un moins que rien devant elle je ne pouvais m’empêcher de m’inquiéter pour elle. Je voulais que son bonheur même si je devais mourir. Je me reprenais et décidé de ne pas l’ignorer, pour ne pas lui faire plus de mal que la vision de moi sur ce lit ne lui en avait fait. Je trouvais instantanément ses yeux, rivé sur moi. Elle était désolée mais rien de tout cela n’était de sa faute. J’étais le seule fautif pour ma présence ici, et dans cet état. J’aurai du rester calme, ne pas réagir si vivement. Après tout, cela aurait été le mieux qu’elle ne me contacte pas, le mieux pour nous deux. Je la regardais dans les yeux et je vis toute la peine, le chagrin, la frayeur qu’elle ressentait. Je déglutissais difficilement, et serrais sa main retenant un cris de douleur. Je m’en voulais d’avoir était si con pour mettre ma vue en danger comme çà, sans savoir le comment du pourquoi elle ne m’avait pas répondu. Prenant une inspiration, je rassemblais mes forces pour parler.


- Tu n’a pas a… a être désolé. Tout est de ma faute, je suis devenue dingue quand tu ma poser un lapin et que tu ne répondais pas a mes appels. J’ai cru devenir fou Aspen … Aspen, je … je peux plus vivre sans toi, je pensais le pouvoir car c’est le mieux pour nous deux, mais regarde on ça nous mène lorsque ont est séparés ! Lâchais-je d’un seul trait.

Une douleur lancinante me coupa le souffle et je serrais les dents mais ne pouvant retenir un gémissement tant j’avais mal. Ma respiration était saccadée et mon cœur battais fortement dans ma poitrine. Je ne savais pas si c’était du à la proximité d’Aspen ou à cause de la douleur. Mes yeux toujours dans ceux de la fille de mes rêves, je me calmer pour parler encore et dire tous ce que j’avais à lui dire. J’avais la tête qui me tournais et je n’étais même pas sur de ce que je disais et seul mon regard dans le siens me faisait tenir le coup. Gardant sa main dans la mienne, je reposais ma tête sur mes coussins pour être mieux. Je sentais Aspen tremblait de tout son corps en me voyant si mal. Je ne voulais pas qu’elle soit mal à cause de mes conneries et de mon inaptitude a agir posément et calmement.

- Aspen … Il s’est passer quoi hier soir ? Pourquoi tu ne me répondez pas au moins au téléphone ? Tu aurai plus m’expliquer et rien de tout cela ne serait arrivé. Explique-moi, je … je ne comprend plus rien là ! On est entrain de se faire du mal mutuellement …

Je fixais le plafond de ma chambre d’hôpital. Je me sentais vide, épuisé et vraiment très mal en point. Je ne pouvais pas
bouger sans que cela m’arrache un cris. C’est fumiers n’y était pas aller de main morte, j’étais complètement HS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

✿ Morsures : 37
✿ Arrivé(e) à Mystic Fall's le : 05/06/2011
✿ Age : 25
✿ Je suis actuellement : Quelque part, derrière toi peut-être ;)


✿ About Yourself
✿ Topic: Oui, bien sûr.
✿ Relationships:
✿ Song du moment: Into the fire •• Thirteen senses

MessageSujet: Re: Please, Be Mine Or Go Out Of My Life ! [ pv Aspen ]   Sam 25 Juin - 13:40

Andrew J. Palmer &
A. Sidney Falkner.

« I'm dangerous! »

Hayden C. © Fanpop

Troian B. © Fanpop


    Je me sentais vraiment mal. Je ne pouvais m'empêcher de me sentir coupable. Je regrêtais tellement de chose... Si je ne l'avais pas rencontré, il n'en serait pas là. Si j'avais annulé le cinéma pour le voir lui, il n'y aurait certainement pas eu l'accident. Et si j'avais répondu au téléphone quand il m'avait appelé, je ne l'aurais pas rendu fou au point de s'attirer de tel ennuis! J'aurais voulu être à sa place. La douler aurait disparue en moins de deux et j'aurais à peine eu le temps de me rendre compte de mes blessures qu'elles auraient disparue. Je voulais qu'il guérisse comme moi mais c'était tout bonnement impossible!

    Il tourna la tête vers moi dans une souffrance qui me donnait la nausée! Son visage était dans le même état que son corps, tout meurtri et comme cabossé par les coups. Je m'approchai de lui et reposai ma main sur la sienne, il la serra ce qui le fit souffrire mais il ne fit aucun bruit. "Tu n’a pas a… a être désolé. Tout est de ma faute, je suis devenue dingue quand tu ma poser un lapin et que tu ne répondais pas a mes appels. J’ai cru devenir fou Aspen … Aspen, je … je peux plus vivre sans toi, je pensais le pouvoir car c’est le mieux pour nous deux, mais regarde on ça nous mène lorsque ont est séparés !" Il eu le souffle coupé et ne pu continuer. J'avais énormément de peine pour lui. Malgré tout ce qu'il avait subi il continuait à me défendre et il me faisait la plus belle des déclarations! S'il avait été en état, je lui aurait sauté au coup et l'aurais embrassé encore et encore pour ne jamais plus le lacher. Mais vu les circonstance et le monstre que j'était devenue, il était hors de question qu'il y ait quoi que ce soit entre nous!

    Ma main était toujours dans la sienne tandis que l'autre se posa le plus doucement possible sur sa joue meurtrie. "Andrew... arrête de me défendre! Si j'avais répondu à tes appels tu ne te serais pas mis dans tout tes états. Et... et il faut que tu vive sans moi. Je suis réellement devenue trop dangereuse pour toi! Quand je te dit que je peux te faire du mal, je veux dire... je veux dire que... Qu'un rien pourrait te tuer sans même que je m'en appreçoive. Allors pour ton bien et même si jen'en ai pas du tout envie... il faut que tu reste loin de moi" Il goutte tomba sur sa joue, je remarquai alors que c'était mes yeux qui pleuraient!

    Je tentai tant bien que mal de reprendre mes esprits et ravalai mes larmes et frottai doucement la joue d'Andrew avant qu'il ne prenne la parole "Aspen … Il s’est passer quoi hier soir ? Pourquoi tu ne me répondez pas au moins au téléphone ? Tu aurai plus m’expliquer et rien de tout cela ne serait arrivé. Explique-moi, je … je ne comprend plus rien là ! On est entrain de se faire du mal mutuellement …" Je devais lui expliquer! Je m'éloignai de lui pour aller m'appuyer contre le mur à côté de la porte en posant mon pied contre celle-ci pour être certaine que personne n'entre. Je ne savsi pas si ce que j'allai faire était bien mais je ne pouvait pas lui mentir et dans le pire des cas, peut-être le meilleur d'ailleurs, il me prendrais pour un monstre et ne voudrais plus jamais me voir.

    Je pris une grande inspiration avant de commencer mon récit. "Quand je suis revenue du cinéma hier soir, j'ai eu un accident. J'ai... j'ai renversé quelqu'un. Il était ivre mort et marchait en plein milieu de la route. Lorsque je l'ai aperçu je n'avait plus le temps de freiner pour l'éviter. Puis quand je suis sortie de la voiture, quelque chose à changé en moi. Je sais que ça te semble dingue mais je te jure que c'est vrai. Depuis j'ai une force incroyable. Un peu comme "La Chose" dans les 4fantastiques sauf que je ne suis pas devenue un tas de pierre..." Pour appuyer mes dire, je m'approchai de son lit et le soulevai, lui avec sans le moindre effort puis le reposai à terre en faisant bien attention de ne pas lui faire mal. J'enchainai avant qu'il ne puisse réagir. "Mais c'est pas tout. Lorsque je me blesse, je cicatrise en un rien de temps mais pour ça je ne te ferai pas de démonstration..."

    Je ne savais pas comment il allait prendre ce que je venais de lui annocer et en moi deux espérence s'opposaient! L'une voulait qu'il me hurle de sortir pour ne plus jamais le voir, tandis que l'autre priait pour qu'il accepte cette différence sans ma prendre pour une folle et qu'il continue de m'aimer comme j'étais. Je savais laquelle était la plus raisonnable...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

✿ Morsures : 56
✿ Arrivé(e) à Mystic Fall's le : 05/06/2011
✿ Je suis actuellement : chez moi ;)


✿ About Yourself
✿ Topic: Oui, bien sûr.
✿ Relationships:
✿ Song du moment: Who Says - Selena Gomez

MessageSujet: Re: Please, Be Mine Or Go Out Of My Life ! [ pv Aspen ]   Jeu 30 Juin - 12:53


You wanna be with me or not ?

- Andrew... arrête de me défendre! Si j'avais répondu à tes appels tu ne te serais pas mis dans tout tes états. Et... et il faut que tu vive sans moi. Je suis réellement devenue trop dangereuse pour toi! Quand je te dit que je peux te faire du mal, je veux dire... je veux dire que... Qu'un rien pourrait te tuer sans même que je m'en aperçoive. Alors pour ton bien et même si je n'en ai pas du tout envie... Il faut que tu reste loin de moi. Me supplia t-elle

Ses mots avaient échos au plus profond de moi. Je ne supportais pas qu’elle souffre a cause de moi et qu’elle soit si mal et que je ne puisse rien faire. Je ne voulais pas qu’elle souffre, je voulais qu’elle ait une belle vie et qu’elle puisse avoir tout ce qu’elle voulait dans la vie. Je l’aimais, je l’aimais a n’en pas douter, je l’aimais plus que tout au monde plus que ma propre vie. Soudain, je sentis quelque chose de mouillé sur ma joue, je levais la tête vers Aspen et remarquais que c’était les larmes d’Aspen. Cette image d’elle, en pleure, me serrais littéralement le cœur. J’aurai aimé la prendre dans mes bras mais j’étais tellement fatiguée, tellement brisé, que j’en était incapable et cela me rendais dingue. Je détestais être inutile surtout avec les personne que j’aime. Elle ravala tant bien que mal ses larmes mais je savais qu’elle était vraiment mal. Elle caressa doucement ma joue alors que je luo demandais ce qu’il s’était passer hier pour qu’elle ne me rappelle pas.

- Quand je suis revenue du cinéma hier soir, j'ai eu un accident. J'ai... j'ai renversé quelqu'un. Il était ivre mort et marchait en plein milieu de la route. Lorsque je l'ai aperçu je n'avait plus le temps de freiner pour l'éviter. Puis quand je suis sortie de la voiture, quelque chose à changé en moi. Je sais que ça te semble dingue mais je te jure que c'est vrai. Depuis j'ai une force incroyable. Un peu comme "La Chose" dans les 4fantastiques sauf que je ne suis pas devenue un tas de pierre ... M’avoue t-elle

Je fronçais les yeux, pas sur de la comprendre avec mon cerveau qui tournais au ralentit a cause des anti-douleurs. Tout se mélanger dans ma tête. J’avais de plus en plus de mal a comprendre ce que l’ont me disait, ce qu’il se passait et à organiser mes pensées. C’était comme si mon cerveau était mis sur pause depuis mon agressions, je n’avais plus tout mes facultés mais j’arrivais a peu près à saisir ses paroles. Elle s’approcha de mon lit et le souleva sans effort quelques minutes avant de me reposer par terre. J’écarquillais les yeux de stupeur et je crus que mon cœur aller cesser de battre. Je la regardais, ne savant pas quoi dire, ni comme réagir. Tout ce que je savais c’était que j’avais besoin d’elle plus que tout autre chose, et puis maintenant, je savais qu’elle pouvait se défendre contre moi si jamais je perdais le contrôle de moi-même.

- Mais c'est pas tout. Lorsque je me blesse, je cicatrise en un rien de temps mais pour ça je ne te ferai pas de démonstration ... Continua t-elle sans me laissé parler.

Je savais qu’elle me laisser le choix. C’étais pour la première fois que je devais choisir entre les options qui s’offrait à moi. Sois je lui demander de quitter ma chambre et de ne plus jamais y revenir et je ferais la plus grosse erreur de ma vie, soit je la gardais près de moi pour le plus longtemps possible. Je ne pouvais pas imaginer vivre sans elle, ce n’était pas une option acceptable pour moi. Je me redressais en faisant très attention. Je levais la tête vers elle, et portais ma main à sa joue. Doucement, je faisais glisser mes doigts sur sa joue tendrement.

- Une chose est sur … Le fait de rester loin de toi a cause du fait que je pourrai te faire du mal tombe a l’eau. Lançais-je en riant avant de plonger mon regard dans le siens. Je t’aime Aspen, j’en suis convaincu et je ne suis tout pas fait normal non plus tu sais … Nous avons encore un point commun très chère. Je t’aime Aspen, qui que tu soit, quoi que tu sois ou fasse. Je te veux à mes cotés pour le reste de ma vie.

Je la regardais en souriant. J’enlevais ma main de sa joue mon regard toujours dans le siens qui j’avais beaucoup de mal à quitter. Elle me redonnait de la force, de la force pour me remettre et aller de l’avant. Je fermais les yeux et murmurer une formule. Je réouvrais les yeux, et un flamme dansais au bout de mon index.


HJ : désolée pour le retard ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

✿ Morsures : 37
✿ Arrivé(e) à Mystic Fall's le : 05/06/2011
✿ Age : 25
✿ Je suis actuellement : Quelque part, derrière toi peut-être ;)


✿ About Yourself
✿ Topic: Oui, bien sûr.
✿ Relationships:
✿ Song du moment: Into the fire •• Thirteen senses

MessageSujet: Re: Please, Be Mine Or Go Out Of My Life ! [ pv Aspen ]   Ven 1 Juil - 10:04

Andrew J. Palmer & 
A. Sidney Falkner.

« I'm dangerous! »

Hayden C.  ©️ Fanpop

Troian B. ©️ Fanpop
    Les secondes parurent des heures alors que j'attendais une réponse, quelque chose venant d'Andrew. Il finit par se redresser doucement pour ne pas se faire mal puis tourna la tête vers moi. Avec une douceur infinie, il porta sa main à ma joue. Ses doigts glissaient sur ma joue et comme la veille, ils laissaient derrières eux des sillons ardant qui brulaient ma peau. "Une chose est sur … Le fait de rester loin de toi a cause du fait que je pourrai te faire du mal tombe a l’eau. Je t’aime Aspen, j’en suis convaincu et je ne suis pas tout à fait normal non plus tu sais … Nous avons encore un point commun très chère. Je t’aime Aspen, qui que tu soit, quoi que tu sois ou fasse. Je te veux à mes cotés pour le reste de ma vie." J'étais bouche bée! J'amais on ne m'avait fait une déclaration pareil. Je le croyais sur parole! Je savais qu'il pourrait m'emmener au bout du monde en un regard et qu'il n'y avait que le sien qui pourrait m'emmener aussi loin. C'est comme si nous étions né pour nous rencontrer!

    Il souriait, il était tellement beau lorsqu'il souriait! Son sourire arrivait à occulter toutes ses blessures. D'un coups je me sentais moins seule. Déjà, j'avais partagé mon secret avec lui et je savais que si je voulais en parler avec lui, il serait là, comme je serais là pour lui. Je me resaisie enfin en repensant à sa déclaration. Je n'avais jamais dit "Je t'aime" à quelqu'un d'autre que ma mère et je ne savais pas si j'étais déjà prête pour ça... "Moi aussi je tiens énormément à toi et je ne veux plus rester loin de toi. Mais en même temps j'ai tellement peur! J'ai peur de te blesser et j'ai peur d'aller trop vite. On se connait depuis hier et j'ai déjà l'impression de ne plus pouvoir me séparer de toi et ça me fait peur..." Je posai délicatement mes lèvres sur son front avant d'y poser un baiser. Je me redressai et je repensai à ce qu'il avait dit sur le fait que je pouvais me défendre.. "Je saurai me protéger de toi mais comment est-ce que toi tu protègeras de moi Andrew?" Il n'avait pas ma force et je ne savais pas encore ce qui pourrais m'arrêter dans un excès de colère...

    Sa main quitta ma joue à mon plus grand regret il finit par fermer les yeux, son index tendu devant lui. J'eu peur un instant qu'il aie changé d'avis mais il murmura quelque chose que je ne compris pas et soudain une petite flamme se mit à danser au sommet de son index. J'étais fascinée! Je fixai la petite flamme tandis qu'une tonne de questions grouillaient dans ma tête! J'optai inconsciemment pour celle qui m'apporterait le plus de réponse "Explique-moi." Je savais que ma question était le plus flou que je pouvais poser mais je savais qu'Andrew ciblerait ce que je voulais savoir. Il semblait maitriser la flamme. Peut-être avait-il ce don ou malédiction c'est selon, depuis un certain temps.  

    Andrew me rendait vraiment dingue! Jamais je n'avais ressenti ça pour personne et d'un côté j'adorais ce sentiment de dépendance mais d'un autre, il me faisait tellement peur! Si Andrew venait à disparaitre de ma vie, je ne savais si je pourrais vraiment m'en remettre et puis dans un an, il faudrait bien que je parte... Comment est-ce que cela ce passerait? J'étais perdue entre l'envie incontrôlable d'être avec lui tout le temps et la peur de souffrir et de le faire souffrir. Il fallait bien que je finisse par lui dire que je devrait rentrer chez moi. Mais pas maintenant. Je ne voulais pas gâcher nos "retrouvaille". Je me contentai de me pencher pour l'embrasser doucement. J'aurais voulu coller mes lèvres aux siennes eternellement!


HJ: Pas de soucis (; Je t'envoie un MP quand j'ai terminé
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

✿ Morsures : 56
✿ Arrivé(e) à Mystic Fall's le : 05/06/2011
✿ Je suis actuellement : chez moi ;)


✿ About Yourself
✿ Topic: Oui, bien sûr.
✿ Relationships:
✿ Song du moment: Who Says - Selena Gomez

MessageSujet: Re: Please, Be Mine Or Go Out Of My Life ! [ pv Aspen ]   Ven 8 Juil - 10:37


You wanna be with me or not ?

Je voyais bien que mon petit discours avait fait son effet. Aspen était bouché bée, et me regardais comme si j’avais sortir une grosse débilités. Cela me donna envie de rire mais je me retint en sachant que cela me ferais atrocement mal, un mal de chien. J’avais l’impression d’être casser de partout. Aucune partie de mon corps n’était pas douloureuse. Je n’avais qu’à la regarder pour comprendre et voir ce qu’elle pensait, ressentait, désirait. Elle était devenue la chose la plus importante de ma vie en un temps record. Elle était si belle, mais elle semblait préoccupé par quelque chose. Je décidais de ne pas me prend la tête avec çà, elle m’en parlerait si en avait le besoin.

- Moi aussi je tiens énormément à toi et je ne veux plus rester loin de toi. Mais en même temps j'ai tellement peur ! J'ai peur de te blesser et j'ai peur d'aller trop vite. On se connaît depuis quelque jours et j'ai déjà l'impression de ne plus pouvoir me séparer de toi et ça me fait peur... Me dit t-elle en déposant un tendre baisé sur le front. Je saurai me protéger de toi mais comment est-ce que toi tu protègeras de moi Andrew ? Me demanda t-elle vraiment inquiète par cette questions.

Ma mais sur sa joue la caressa tendrement. Je levais des yeux brillant sur elle. Elle représentait temps pour moi et maintenant que je savais qu’elle ne se fichait pas de moi, qu’elle avait simplement peur, je me sentais nul d’avoir douter d’elle, d’avoir eu un réaction si vive à son rejet alors je j’aurais du savoir qu’il y avait une explication logique. Je la regardais longuement, tentant de lui faire comprendre ce que je voulais lui dire mais que a cause de ma grosse fatigue je n’avais pas la force du dire pour le moment. Puis j’enlevais ma main de sa joue lentement, profitant encore du contacte de ma peau brûlante de fièvre conte la sienne, douce et fraîche. Elle m’avait pas fait de son secret, je pensais que je devais faire de même. Elle s’était confier a moi et puis, je ne supporterais pas de lui cacher, ce que je suis vraiment plus longtemps, elle avait le droit le toute connaître de moi, moi qui avait bouleversé sa vie. Il n’y avait pas meilleur moyen qu’un exemple pour lui montrer de quoi j’étais capable et de ce faite, frimer un peu devant elle. Je fermais les yeux, tentant de me concentré et prononcer faiblement la formule qui allait bien. Lorsque je réouvris les yeux, une petite flamme dansait sur mon index et Aspen la regardais avec admirations et incompréhension.

- Explique-moi. Me dit t-elle simplement, ne me surprenant pas le moins du monde venant d’elle.

Je faisais d’un mot disparaître la flamme sur mon doigts. Je me sentais beaucoup mieux lorsqu’elle était là, a mes cotés. La douleur était moins cuisante et j’allais vraiment mieux mais je n’étais pas encore prêt a sortir de l’hôpital. Elle avait un tel effet sur moi, je pensais qu’elle obtiendrait tout ce qu’elle voulait de moi si elle si prenait bien. Je voulais faire tellement de chose avec elle, elle me rendait si vivant plus que je ne l’avais jamais était depuis longtemps. J’avais besoin d’elle, plus qu’elle n’avait besoin de moi mais je pouvais l’accepter. Elle se pencha vers moi et m’embrasse et je su que j’aurai pu faire n’importe quoi pour elle, pour être dans sa vie, et qu’elle soit dans la mienne. Je savais que ne pourrai plus jamais la laissé seule.

- Je suis un sorcier. J’ai des pouvoirs illimités et puissants. Je ne les contrôle pas encore tout a fait, et mes émotions joue sur ma capacité a les contrôlés, a la maîtrisés pour ne pas faire du mal inutilement. Je viens d’une longue ligné de sorciers et sorcière. Lorsque nos pouvoirs se manifestent, un choix s’impose a nous. Le bien ou le mal. L’éternel question … J’ai choisie le mal ou plutôt, on ma poussais vers le mal. Les sorciers normaux ayant choisie le bien, sont plus calme, moins ombrageux et on une vie sans tache alors que ceux comme moi on une vie dissolus, et nous tuons des gens, mais jamais des innocents, rassure toi ! Lui appris-je en me perdant dans mes souvenirs.

Je relevais la tête vers elle et lui souriais doucement, la laissant assimilé ce que je venait de lui dire. En tous cas, elle n’était pas partie en courant, ce que me semblais être de bonne augure pour la suite. J’attrapais de nouveau sa main et la faisais s’assoie près de moi sur le lit, j’avais affreusement besoin de la sentir près de moi en cet instant. Sentir le parfum de sa peau, de ses cheveux, le faisait un bien fou, bien plus que tout les médocs que l’ont m’avait donné ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

✿ Morsures : 37
✿ Arrivé(e) à Mystic Fall's le : 05/06/2011
✿ Age : 25
✿ Je suis actuellement : Quelque part, derrière toi peut-être ;)


✿ About Yourself
✿ Topic: Oui, bien sûr.
✿ Relationships:
✿ Song du moment: Into the fire •• Thirteen senses

MessageSujet: Re: Please, Be Mine Or Go Out Of My Life ! [ pv Aspen ]   Mar 26 Juil - 22:21

    J'attendis qu'Andrew se lance dans son récit. Une fois qu'il pris la parole, je n'ecoutai avec la plus grande attention comme il l'avait fait pour moi.  "Je suis un sorcier. J’ai des pouvoirs illimités et puissants. Je ne les contrôle pas encore tout a fait, et mes émotions joue sur ma capacité a les contrôlés, a la maîtrisés pour ne pas faire du mal inutilement. Je viens d’une longue ligné de sorciers et sorcière. Lorsque nos pouvoirs se manifestent, un choix s’impose a nous. Le bien ou le mal. L’éternel question … J’ai choisie le mal ou plutôt, on ma poussais vers le mal. Les sorciers normaux ayant choisie le bien, sont plus calme, moins ombrageux et on une vie sans tache alors que ceux comme moi on une vie dissolus, et nous tuons des gens, mais jamais des innocents, rassure toi !" Son récit m'étonna, j'avais l'impression qu'on me racontais un mauvais film fantastique sauf que là, c'était vrai. Depuis hier soir, j'étais projetée dans un monde sombre où créatures malfaisantes cohabitaient avec les humains. Andrew et moi dédions partie des malfaisants. 

    Andrew me fit signe de m'assoir près de lui, mais cette proximité n'était pas suffisante. Je me couchai tout contre lui en faisant bien attention de ne pas lui faire de mal et m'emparrai de ses mains. "J'ai peur Andrew. J'ai peur de devenir un monstre, de tuer des gens par maladresse. Je ne contrôle absolument pas ce qui bouillone en moi. Et... Et si ça me poussait vers le mal moi aussi?! Je deviendrai une meurtrière? J'ai peur de ce que je vais devenir, de ce qui m'attend... Pourquoi est-ce que je ne peut pas simplement être normale, une simple humaine?! Pourquoi?" Je senti que j'étais à deux doigts de pleurer alors j'enfuis mon visage dans sa nuque le temps de me resaisir. 

    Une fois que j'eu ravalé mes larmes je degageai mon visage de sa nuque. Andrew me fixais d'un regard protecteur. Avec lui, je savais que rien ne pouvait m'arriver mais j'avais peur pour lui. Je l'aimais et voulais passer ma vie auprès de lui mais j'étais presque certaine qu'il en mourrait bien assez vite si pas avant la prochaine oléine lune. Dans un élan de courage, je tentai de le persuader de rester loin de moi et j'essayai d'avoir l'aire persuadée de ce que j'avancais. "Andrew, pourquoi est-ce que tu t'attache autant à moi? Je suis une monstre. Je pourrais te tuer à chaques instants. La prochaine pleine lune est dans quatre jours et je ne sais toujours pas comment je me contiendrai pour ne faire de mal à personne! Des filles comme moi, il y en a des milliers qui cours les rues. Je ne veux pas te blesser et encore moins te tuer. Si tu es intelligent, tu resteras loin de moi et me demanderas de quitter cette chambre. Sois-le je t'en prie!" Je le suppliais du regard. Je me sentirais égoïste de ne pas lui laisser une chance de se sauver la vie...     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

✿ Morsures : 56
✿ Arrivé(e) à Mystic Fall's le : 05/06/2011
✿ Je suis actuellement : chez moi ;)


✿ About Yourself
✿ Topic: Oui, bien sûr.
✿ Relationships:
✿ Song du moment: Who Says - Selena Gomez

MessageSujet: Re: Please, Be Mine Or Go Out Of My Life ! [ pv Aspen ]   Jeu 18 Aoû - 20:07


You wanna be with me or not ?


- J'ai peur Andrew. J'ai peur de devenir un monstre, de tuer des gens par maladresse. Je ne contrôle absolument pas ce qui bouillonne en moi. Me dit t-elle en me prenant les mains après s'être coucher près de moi. Et... Et si ça me poussait vers le mal moi aussi ?! Je deviendrai une meurtrière ? J'ai peur de ce que je vais devenir, de ce qui m'attend... Pourquoi est-ce que je ne peut pas simplement être normale, une simple humaine ?! Pourquoi ? Me demande t-elle, paniquée.

Je détestais la voir comme çà, cela me faisait presque aussi mal que les coups de ses ordures qui m'avaient envoyé a l'hôpital. J'avais faire tout ce que je pouvais pour m'éloigner d'Aspen, d'encrer dans mon crane qu'elle était comme les autres filles, mais je me mentais a moi-même et cela me faisait souffrir. La vérité, c'était que je ne pourrais pas vivre sans elle, une seule journée de plus. Il n'y avait qu'a voir ma réaction quand elle ne me répondait pas au téléphone, qu'elle m'avait poser un lapin. J'étais devenu fou sans elle à mes cotés. Je n'avais pas d'autre choix. Je l'aimais depuis que j'avais posé mes yeux sur elle dans ce magasin, il y a seulement quelques jours. Aspen était la tout contre mon corps cabossé. Elle semblait vraiment perturbée. Elle se cala mieux contre moi et enfouis son jolie minois dans mon cou. J'aurais aimé rester dans cette position jusqu'à mon dernier souffle. Glissant un regard vers elle, je jouais avec ses cheveux tout doux et soyeux qui me glissaient entre les doigts.

- Aspen … Murmurais-je doucement. Écoute-moi tu veux ! Tu ne sera jamais un monstre, j'y veillerais. Tant que je serais là pour veillais sur toi, tu n'a rien a craindre, je ne laisserais personne te faire du mal, même pas toi ! Lui assurais-je confiant. Bon, il faut d'abord que je guérisse rapidement, je compte pas m'éternisai ici … Non, je ne vois aucune raison pour que tu fasse partie du mal ! Regarde-toi enfin, tu ne ferais jamais de mal a personne ! Je sais que tu as peur, et c'est tout a fait normal ! C'est nouveau et tu ne contrôle rien du tout et c'est çà que te fait peur mais je t'assure que tout ira bien, je serais la pour t'épauler, et te soutenir. Tu ne sera jamais seule … Lui promis-je tendrement.

Je me sentais vraiment mal de la voir craquée comme çà. Pourquoi ? Oui moi aussi je me posais la même question qu'elle. Elle ne méritait pas tout ce qu'il lui arrivait, rien de tout cela n'aurait du arrivé dans sa vie, même pas moi. Je la voulais égoïstement rien que pour moi, pour que personne ne vienne me la prendre et l'emmenait loin de moi ou je ne pourrais plus rien faire pour elle. Je voulais qu'elle est tout ce qu'elle veut et que personne ne lui fasse du mal, elle m'était trop précieuse pour çà. Une fois ses larmes tarirent, elle releva la tête vers moi.

- Andrew, pourquoi est-ce que tu t'attache autant à moi ? Je suis un monstre. Je pourrais te tuer à chaque instants. La prochaine pleine lune est dans quatre jours et je ne sais toujours pas comment je me contiendrai pour ne faire de mal à personne! Des filles comme moi, il y en a des milliers qui cours les rues. Je ne veux pas te blesser et encore moins te tuer. Si tu es intelligent, tu resteras loin de moi et me demanderas de quitter cette chambre. Sois-le je t'en prie !


Je la regardais, alarmé et inquiet. Je restais les yeux plonger dans les siens, mes mains sur son corps, sans bouger, sans rien dire. Elle était vraiment effrayée, elle avait peur d'elle même, peur de ce qu'elle pourrait faire, à moi ou aux autres. Je la comprenais mieux que quiconque, j'étais passé par là moi aussi, je pouvais l'aider, moi je n'avais eu personne et cela avait été horrible, de ne plus nous reconnaître et de n'avoir personne qui puisse nous expliquer, nous aider a surmonter tout çà. Mais moi, je serais la pour elle, quoi qu'il arrive, elle ne sera jamais seule, pas tant que je serais là pour elle. Je l'embrassais avidement, pour la rassurer, pour lui dire qu'elle n'avait rien a craindre.

- Aspen … La suppliais-je en ne quittant pas son regard. Ne me repousse pas, je t'en supplie, j'ai besoin de toi, besoin que tu sois à mes cotés pour être bien. Je t'aime, je peux pas vivre sans toi un jour de plus. Balbutiais-je perdu. Je me fou des autres filles, je ne veux que toi Aspen, personne d'autre. Je n'ai pas peur de toi, je t'aime peu importe ce que tu est ! Je suis spéciale moi aussi et alors ? Je serais là pour t'aider, pour faire en sorte que tu ne blesse personne ! Je te le promet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

✿ Morsures : 37
✿ Arrivé(e) à Mystic Fall's le : 05/06/2011
✿ Age : 25
✿ Je suis actuellement : Quelque part, derrière toi peut-être ;)


✿ About Yourself
✿ Topic: Oui, bien sûr.
✿ Relationships:
✿ Song du moment: Into the fire •• Thirteen senses

MessageSujet: Re: Please, Be Mine Or Go Out Of My Life ! [ pv Aspen ]   Dim 28 Aoû - 15:11

Andrew J. Palmer &
A. Sidney Falkner.

« I'm dangerous! »

Hayden C. ©️ Fanpop

Troian B. ©️ Fanpop
    Si cela n'avait tenu qu'à moi, je serais restée blottie contre lui des heures mais son corps irradiait à cause des coups qu'on lui avait asséné. A chaque souffles, je craignais de lui faire du mal tandis que je sentais son souffle à lui sur mon visage, chaud, régulier et étrangement rassurant. Jamais je ne m'étais sentie autant en sécurité aux côtés de quelqu'un alors qu'Andrew était apparement une des personnes les plus dangereuses que je connaisse... Je restai silencieuse tout en profitant de l'instant, de lasensation que me procurait ses doigts dans mes cheveux, ne sachant pas si l'équilibre instable de notre relation me permettrait d'en connaitre d'autres. Je n'avais jamais été du genre à me projeter mais avec Andrew, c'était différent. Je ne nous voyais pas marié évidement mais profiter des moment qui nous étaient donnés, je nous voyais main dans la main dans un parc tout en discutant de tout et de rien mais chaque fois que j'y pensais, quelque chose venait perturber mes rêverie. La nuit tombait ou mes gestes étaient trop brusques, rien ne finissait bien...

    La voix d'Andrew me sortit de mes cauchemard. "Aspen… Écoute-moi tu veux ! Tu ne sera jamais un monstre, j'y veillerais. Tant que je serais là pour veiller sur toi, tu n'a rien a craindre, je ne laisserais personne te faire du mal, même pas toi ! Bon, il faut d'abord que je guérisse rapidement, je compte pas m'éternisai ici … Non, je ne vois aucune raison pour que tu fasse partie du mal ! Regarde-toi enfin, tu ne ferais jamais de mal a personne ! Je sais que tu as peur, et c'est tout a fait normal ! C'est nouveau et tu ne contrôle rien du tout et c'est çà que te fait peur mais je t'assure que tout ira bien, je serais la pour t'épauler, et te soutenir. Tu ne sera jamais seule…" Je savais qu'il disait vrai et qu'il ne me laisserait pas seule mais il se trompait aussi. J'avais déjà fais du mal, lorsque j'habitais à Londre, mon hobby était de briser les gens et ma meilleure amie avait failli mourir à cause de moi!

    Lorsque je le suppliai une dernière fois de ne pas s'attacher à moi, l'expression sur son visage changea, il avait l'aire paniqué! Je savais que j'aurais eu la même réaction voire pire, je lui aurais surement hurlé dessus pour qu'il ne me laisse pas. Mais lui garda son calme et me fixa. Les secondes parurent des heures et ses mains sur mon corps semblaient peser des tonnes. J'en retins mon souffle sans savoir si après sa réponse je me remettrais à respirer... "Aspen… Ne me repousse pas, je t'en supplie, j'ai besoin de toi, besoin que tu sois à mes cotés pour être bien. Je t'aime, je peux pas vivre sans toi un jour de plus. Je me fou des autres filles, je ne veux que toi Aspen, personne d'autre. Je n'ai pas peur de toi, je t'aime peu importe ce que tu est ! Je suis spéciale moi aussi et alors ? Je serais là pour t'aider, pour faire en sorte que tu ne blesse personne ! Je te le promet !" Il avait l'aire affolé! Je passai doucement ma main sur son visage en partant du milieu de son front en passant par sa joue et fini par m'attarder sur son menton puis du bouts de doigts, passai sur chaques courbes de son visage, comme pour les mémoriser. Un pauvre sourire se dessina sur mon visage."Merci." Mes doigts s'attardèrent encore quelques secondes sur ses lèvres avant d'y laisser place aux miennes. Mes yeux se fermèrent et je laissai doucement ma langue passer la barière de mes lèvres pour qu'elle aille rejoindre la sienne, là ou elle devait être. Ma main s'emparai délicatement de la sienne et tandis que nos doigts s'entrelassaient, l'autre alla se posée sur sa joue et mon pousse caressa tendrement sa pommette. Nos lèvres finirent par se quitter. Il va falloir que j'y aille." Nos lèvres se joignirent à nouveau. Je n'étais résoluement pas assez forte pour le quitter... mais il le fallait.


HJ: Pas de soucis (;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Please, Be Mine Or Go Out Of My Life ! [ pv Aspen ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Please, Be Mine Or Go Out Of My Life ! [ pv Aspen ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La mine de Poitiers : Toujours fermé !
» exploration (pv Mine de charbon)
» Crise de la mine
» 03. [Immeuble Hemmens/Catalano] The girl is mine
» mine de sel de la rochelle
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« VAMPIRE DIARIES ✿ :: « Town Of Mystic Fall's » :: Hospital-